Thèses
Étude de la fréquence ultra large bande d’énergie d’atténuation du signal lors de sa propagation dans les tissus biologiques

Par Moez Ketata

  1. Accueil
  2. Projets
  3. Thèses
  4. Étude de la fréquence ultra large bande d’énergie d’atténuation du signal lors de sa propagation dans les tissus biologiques

Auteur

Moez Ketata

Co-encadrement

  • Alain Loussert

Soutenue le

11/2014

Résumé

Le travail de thèse intitulée « Étude de la fréquence ultra large bande d’énergie d’atténuation du signal lors de sa propagation dans les tissus biologiques» est de déterminer la fréquence d’une onde UWB (Ultra Wide Band) qui peut traverser le tissu biologique avec des pertes et des déformations limitées. Le corps humain est modélisé par quatre couches semi-infinies : graisse, muscle, cartilage et poumon. Chacune est caractérisée par son épaisseur, sa constante diélectrique relative et sa conductivité, localisée à une distance limitée de la source. La source est une simple impulsion gaussienne plane et uniforme qui arrive normalement à la surface des échantillons.