Thèses
Développement d’un module BMS multi-sources harvesting

CIFRE

  1. Accueil
  2. Projets
  3. Thèses
  4. Développement d’un module BMS multi-sources harvesting

Auteur

Elie Courdouan

Sous la direction de

  • Édith Kussener

Date de début

10/04/2017

Soutenue le

10/04/2020

Résumé

Avec le développement des applications mobiles (téléphonie, IoT, domotique, …), les systèmes embarqués ont montré une croissance exponentielle ces dernières années. Or la principale caractéristique de ces nouveaux systèmes est la combinaison d’une puissance de calcul importante avec une grande autonomie de fonctionnement. Malheureusement, ces caractéristiques étant diamétralement opposées, les concepteurs de systèmes se heurtent à un dilemme leur imposant de limiter la puissance embarquée. Afin de pallier ce problème d’autonomie, de plus en plus d’architectures se tournent vers la mise en place d’étages de récupération d’énergie depuis une ou plusieurs sources. Dans le cadre d’une thèse CIFRE, l’étude a ainsi été portée sur la conception d’un module de récupération d’énergie optimisé s’interfaçant sur plusieurs sources. Deux directions ont ainsi été trouvées afin d’augmenter la quantité récupérée par un tel dispositif :- Le développement de l’approche multisources afin de proposer une architecture industrialisable.- L’optimisation des quantités d’énergie extraites de chaque source par l’intermédiaire d’algorithmes nouvelle génération permettant la recherche du point de fonctionnement maximum. Ces derniers sont ainsi optimisés grâce aux progrès réalisés récemment dans le domaine du Deep Learning et la commercialisation de microcontrôleurs à faible puissance de plus en plus performants. L’objectif final étant de déployer des réseaux de capteurs à grande échelle et faible coût, dont l’autonomie est améliorée voire infinie si le système parvient à produire plus d’énergie que ce qu’il consomme