L'équipe R&D

Virginie GADENNE

Enseignant-chercheur Activité Micro et Nanotechnology
Campus : Toulon

06 18 07 62 31
virgine.gadenne@yncrea.fr

Quand on observe à l’échelle nanométrique, on peut découvrir des propriétés extraordinaires qui nous échappent aux échelles macroscopique et microscopique.

Cœur de métier

Virginie Gadenne est responsable du cycle « Numérique et biologie » et enseigne la physique. Elle fait partie du laboratoire universitaire de l’IM2NP (Institut Matériaux Microélectronique et Nanosciences de Provence) au sein duquel elle mène ses travaux de recherche sur la fonctionnalisation de surfaces par auto assemblages moléculaires. L’objectif est d’apporter de nouvelles propriétés aux matériaux en étudiant les caractéristiques électroniques et structurales de la couche déposée, par exemple en microscopie à champ proche, en spectroscopie infrarouge ou Raman. Il faut trouver les bons paramètres, ceux qui correspondent à une couche organisée. L’étude de ces couches peut par exemple servir à l’élaboration de capteurs, voire de biocapteurs.

Prospective

La caractérisation des couches d’épaisseur nanométrique est rendue possible par l’amélioration des techniques de plus en plus sensibles qui permettent d’analyser les films moléculaires. Actuellement, ce sont des systèmes en 2D qui sont étudiés. Si l’on parvenait à les assembler sur plusieurs étages, nous disposerions de systèmes vraiment puissants. L’auto assemblage moléculaire est relativement présent dans la nature mais lorsque l’on considère la surface des matériaux, la situation se complexifie. Virginie souhaite explorer plus particulièrement le domaine des biocapteurs et élaborer pour cela des plateformes d’analyse nanostructurées. L’objectif serait de créer des puces qui permettraient de détecter différents biomarqueurs et rendre possibles des diagnostics précoces de maladies.

360°

Virginie Gadenne et ses collègues travaillent en collaboration avec l’Université de Toulon, notamment en mutualisant les différentes techniques de caractérisation mais aussi avec l’équipe de chimistes du CINaM (Centre Interdisciplinaire de Nanoscience de Marseille) qui synthétisent des molécules présentant un intérêt particulier. En partenariat avec les enseignants-chercheurs de l’Université de Prague, elle mène des travaux de recherche sur les capteurs.

Domaines d'expertise

Membre de l’IM2NP UMR 7334

Liens